1917, la première libération de Noyon

Contenu de la page : 1917, la première libération de Noyon

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, le musée du Noyonnais présente du 18 mars au 23 décembre 2017 « 1917, la première libération de Noyon ». Cette exposition est organisée par la Société Historique, Archéologique et Scientifique de Noyon et Patrimoine de la Grande Guerre avec le soutien de la Ville de Noyon.

Cette exposition retrace, à partir de documents d’époque (journaux, photographies, films, cartes postales, livres...), les étapes de la première libération de l’Oise consécutive au repli allemand sur la ligne Hindenburg. Retour sur ces jours historiques qui ont placé Noyon sous les feux des projecteurs médiatiques...

Horaires et tarifs habituels.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Vernissage : vendredi 17 mars à 18h30.

Après-midi d’études : samedi 18 mars à 14h00 - Auditorium du Chevalet - 6 place Aristide Briand - 60400 Noyon. Entrée libre et gratuite.

18 mars 1917 - 18 mars 2017 : Il y a cent ans, la première libération de Noyon

Au lendemain des batailles de Verdun et de la Somme, l’état-major allemand décide de concentrer ses efforts militaires sur le front de l’est et de raccourcir le front occidental en organisant un repli stratégique sur une ligne fortifiée : la ligne Hindenburg. A travers l’intervention de six historiens de l’Oise et de l’Aisne, cet après-midi d’études abordera la préparation et la mise en œuvre du repli Alberich et ses conséquences notamment militaires sur la suite du conflit en Picardie.

Programme complet : www.societe-historique-noyon.fr

Publications

-* L’Occupation allemande de Noyon, les carnets de guerre d’une sœur infirmière, SHASN, 2003.

  • Noyon dans la Grande Guerre, Images du cœur de la France, SHASN, Noyon, 2015.

Ces ouvrages sont disponibles aux musées de Noyon, à l’Office de tourisme ou par correspondance.