Accueil du site > Participer > Paroles de Noyonnais > Carole Bureau-Bonnard

Carole Bureau-Bonnard

Contenu de la page : Carole Bureau-Bonnard

Carole Bureau-Bonnard - Députée de l’Oise et première vice-présidente de l’Assemblée nationale

Vivre Noyon : Le 18 juin dernier vous êtes élue députée de la 6e circonscription de l’Oise, qu’avez-vous ressenti le soir de l’élection ?

  • Carole Bureau-Bonnard : Tout d’abord une immense émotion de voir les électeurs de la 6e circonscription m’accorder leur confiance et me placer en tête du scrutin avec 58,40% des voix. Ensuite, un sentiment de grande responsabilité car, depuis Ernest Noël, Noyon n’a pas connu de représentant de son territoire à l’Assemblée nationale issu de la majorité municipale, soit depuis 124 ans. De plus, c’est la première fois qu’une femme est élue députée de notre territoire. Je mesure donc, avec humilité, toute l’ampleur de l’événement.

VN : Les Noyonnais vous ont accordé une large majorité, qu’avez-vous à leur dire ?

  • Carole Bureau-Bonnard : En premier lieu merci ! Ils ont fait le choix d’un profond renouvellement de la représentation politique, le choix de la parité vraie et de la probité. Je me montrerai donc à la hauteur de leurs attentes et tout au long de ma mandature, je garderai un regard attentif sur les grands projets de notre ville et de notre territoire. C’est désormais en tant que conseillère municipale que je garderai ce lien si précieux avec le quotidien des Noyonnais pour toujours rester au fait de leurs préoccupations dans mon travail parlementaire.

VN : Quelles sont vos nouvelles fonctions au sein de l’Assemblée nationale ?

  • Carole Bureau-Bonnard : Quelques jours après ma prise de fonction, j’ai été élue 1re vice-présidente du bureau de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité collégiale de l’Assemblée. À la responsabilité de parlementaire s’en ajoute donc une autre : c’est au bureau qu’il revient de représenter collégialement l’Assemblée nationale dans les manifestations extérieures, par exemple et notamment, de remplacer en séance parlementaire le président de l’Assemblée. Une Noyonnaise siègera donc au perchoir pour diriger les débats !

VN : Quelles sont vos nouvelles fonctions au sein de l’Assemblée nationale ?

  • Carole Bureau-Bonnard : Comme je l’ai dit précédemment, je reste conseillère municipale et communautaire. Comme je m’y suis engagée, je veux être votre députée du quotidien. Je souhaite renforcer le lien de proximité avec l’ensemble des territoires de la 6e circonscription. Deux permanences vont donc s’ouvrir : l’une à Noyon et l’autre à Compiègne. De plus, je proposerai aux maires qui le souhaitent, de m’accueillir au sein de leur mairie pour assurer des permanences dans les villages.

Les propos tenus sont de la responsabilité de leur auteur.