L’entretien des monuments historiques

Contenu de la page : L’entretien des monuments historiques

Le SAVN a par ailleurs la charge de gérer la conservation et l’entretien des Monuments classés et inscrits de la ville.

Il s’agit de contrôler l’état général de ces monuments avec l’aide des Services Techniques de la Ville et l’expertise de l’Architecte en Chef des Monuments Historiques (ACMH) et l’Architecte des Bâtiments de France (ABF).

Le rôle du SAVN est alors de monter les dossiers d’entretien, de restauration et de subvention et de piloter l’ensemble de chaque projet voté par le Conseil Municipal (suivi des travaux, relations avec le service des Monuments historiques de la DRAC, relation avec les entreprises etc.). C’est dans cet ensemble que s’inscrit le projet de création d’un CIAP.

Liste des immeubles protégés au titre de la législation sur les Monuments Historiques

Monuments classés sur la liste des Monuments Historiques

• Ancien évêché (actuel musée du Noyonnais) (Cl. M.H. : arrêté du 12 juillet 1886).

• Bibliothèque du Chapitre (Cl. M.H. : liste de 1889).

• Cloître de l’ancien Hôtel-Dieu (Cl. M.H. : arrêté du 21 juillet 1927).

• Église cathédrale Notre-Dame (Cl. M.H. : liste de 1840)

• Chapelle épiscopale (Cl. M.H : arrêté du 12 juillet 1886)

• Salle capitulaire (Cl. M.H. : liste de 1862)

• Cloître (Cl. M.H. : liste de 1862).

• Place de l’Hôtel de Ville : fontaine (Cl. M.H. : arrêté du 2 novembre 1924).

• 8, place du Parvis : terrain, mur bordant la place et porte monumentale (Cl. M.H. : arrêté du 17 avril 1943). Depuis 2007 ensemble des portails et des murs les reliant ainsi que les parcelles et leur sous-sol, le parvis et son sous-sol.

• Hôtel de Ville. Bâtiments de l’hôtel de ville du XVIe siècle en totalité y compris la tourelle d’escalier, l’aile en retour sur la cour et la loggia ajoutée au XXe siècle ; façade et toitures de l’ensemble des bâtiments construits entre 1927 et 1935 formant l’extension contemporaine de l’hôtel de ville ; les quatre bas-reliefs d’Emile Pinchon provenant de l’exposition coloniale de 1931, les sols archéologiques de l’hôtel de ville du XVIe siècle y compris ceux des ailes disparues et de la cour intérieure (parcelles AL 132 et 133), (Inv. M.H. : arrêté du 13 février 1998 puis Cl. MH : arrêté du 29 mars 2004).

Monuments inscrits sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques

• Eglise Sainte Marie-Madeleine (Inv. M.H. : arrêté du 9 janvier 1996)

• 19 rue de Paris. Hôtel Arnette de la Charlonny du XVIIIe siècle : cour d’entrée, façade et toitures, boiseries intérieures du salon, de la bibliothèque, de la salle à manger et de la chambre principale (Inv. M.H. : arrêté du 14 avril 1951).

• 9 rue Saint-Éloi. Maison XVIIIe siècle : façades sur rue et toiture (Inv. M.H. : arrêté du 2 septembre 1943).

Portfolio