Ruelle Faroux

Contenu de la page : Ruelle Faroux

Sur le versant est du chemin du châtelain, un particulier envisage la construction d’une maison individuelle. Le terrain se situe au sud d’une parcelle où un diagnostic avait été réalisé en 2006 avant la construction d’un lotissement. L’opération avait permis de mettre au jour un petit site rural datable de la fin de l’époque carolingienne et du milieu du Moyen Age, caractérisé par un habitat sur poteau, des fosses et quelques silos. Nous sommes en outre situé à proximité de la Verse qui a longtemps attiré des établissements artisanaux dans les faubourgs de la ville : atelier de potier dans le faubourg d’Amiens, tuilerie plus au nord en allant vers Genvry, moulin d’Huez à quelques mètres de là. Ce sont les raisons pour lesquelles un diagnostic a été à nouveau prescrit dans ce secteur.

Comme en 2006, nous avons constaté au début de l’année 2011 que le terrain en haut de versant était très érodé : la couche végétale étant très fine et le limon alluvial absent, l’argile de l’Yprésien apparaît très vite. Beaucoup de structures ont sans doute disparu et celles que nous avons mis au jour étaient fort arasées. La plupart d’entre elles semblent bien être le prolongement du site testé en 2006 : fosses, fossés (ci-contre), possible silo (ci-dessous).

Cependant l’indigence du mobilier ne permet de dater que quelques unes d’entre elles de la moitié du Moyen Age. La majorité des structures se situent sous l’emplacement de la future maison. Les autres tranchées sont stériles ou presque.