Accueil du site > Participer > Paroles de Noyonnais > Suzette Desumeur et Annie (...)

Suzette Desumeur et Annie Bauguil

Contenu de la page : Suzette Desumeur et Annie Bauguil

Suzette Desumeur et Annie Bauguil - co-responsables Restos du Cœur de Noyon

Vivre Noyon : Pouvez-vous nous rappeler ce que sont les Restos du Cœur ?

  • Suzette Desumeur : C’est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique. Notre rôle est d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits. Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur ne devaient exister qu’une seule année. Or, nous en sommes à notre 29e campagne. En 2011-2012, au niveau national, 115 millions de repas équilibrés ont été distribués. Le nombre de bénéficiaires ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui, les carences alimentaires les plus graves ont presque disparu, mais la pauvreté a pris un autre visage : accidents de la vie, contrats précaires et travailleurs pauvres, jeunes de moins de 25 ans ne disposant pas du RSA, retraités disposant du seul « minimum vieillesse »… A l’origine, les Restos du Cœur ne fonctionnaient qu’en hiver. Aujourd’hui, c’est du non-stop avec la campagne d’été qui se déroule de début mai au 31 octobre puis celle d’hiver du 25 novembre au 31 mars.

VN : Comment s’organise l’antenne de Noyon en particulier ?

  • Annie Bauguil : Notre action reste principalement l’aide alimentaire. Nous offrons également des jouets aux enfants pour Noël et avons ainsi distribué les jouets de nos bienveillants donateurs à 240 enfants en 2013. Notre centre participe aussi aux opérations Vacances ados et Vacances familles. En partenariat avec la Pep 60 et l’Ejn, les jeunes partent en vacances gratuitement. Quant aux familles, elles partent dans les mêmes structures que tout le monde en versant une faible participation. Enfin, 2 fois par an, grâce au Paradisio, des personnes peuvent assister à une séance de cinéma. Pour bénéficier de l’aide alimentaire, les personnes doivent s’inscrire avant le début de chaque campagne mais des inscriptions peuvent également se faire pendant ces dernières. Actuellement, 300 familles sont inscrites mais nous avons terminé la dernière campagne avec plus de 450 familles. Cela représente 759 adultes servis en repas et 45 bébés ou jeunes enfants. En été, ce sont 196 familles concernées par le dispositif. Heureusement, nous pouvons compter sur une quarantaine de bénévoles qui se relaient sur notre centre.

VN : En quoi consiste l’aide alimentaire ?

  • SD et AB : Les distributions ont lieu le lundi et le jeudi. Chaque bénéficiaire a droit à une distribution par semaine et se voit octroyer un rendez-vous d’une demi-heure le matin ou l’après-midi lors de ces 2 jours. Nous servons ainsi environ 30 familles par créneau de 30 minutes. Lors de leur venue, les personnes choisissent, suivant un nombre de points précis par panier, les produits dont ils ont besoin dans les rayons Protides (viande, œuf, poisson), Frais (laitages), Accompagnement (fruits et légumes) et Dessert. Du riz et des pâtes sont également proposés. Une fois par mois, des produits d’hygiène (savon, dentifrice…) et des produits alimentaires de base s’y ajoutent aussi : le lait, le beurre, l’huile, le sucre, les céréales, la farine, etc. Les autres jours de la semaine sont consacrés à l’acheminement des denrées, la mise en rayon et les inscriptions.

VN : Comment êtes-vous devenues bénévoles ?

  • AB et SD : Nous nous sommes engagées toutes les 2 au sein de l’association en 2010 quasiment en même temps. Habituées à côtoyer du monde par nos métiers, la retraite nous a menées naturellement vers une activité bénévole. Au départ, les Restos du Cœur représentaient une demi-journée par semaine puis - vous savez comment c’est, tu ne peux pas faire ci, ne voudrais-tu pas devenir responsable du stock…- et de fil en aiguille, on y a passé de plus en plus de temps. En 2012, nous avons conjointement pris la responsabilité du centre à la suite de Josiane Vachet. Cette dernière, très investie dans les Restos dès son arrivée en janvier 2000, a eu de graves problèmes de santé qui l’ont contrainte à diminuer son activité. Mais, en plus de nous faire partager sa grande expérience en tant que responsable de 2004 à 2012, elle reste un des piliers de l’association et continue à tenir une place importante au sein du centre.

Contact Les Restos du Cœur de Noyon 502 rue de Chauny - 03 44 09 43 17

Les propos tenus sont de la responsabilité de leur auteur