Accueil du site > A la une > Covid-19 : les mesures sanitaire

Covid-19 : les mesures sanitaires évoluent dans l’Oise

Contenu de la page : Covid-19 : les mesures sanitaires évoluent dans l’Oise

Voici le rappel complet des mesures sanitaires applicables dans l’Oise. Vous pouvez également consulter le site internet de la Préfecture de l’Oise : https://www.oise.gouv.fr/

Port du masque

Fin du masque en extérieur

Au vu de l’amélioration de la situation sanitaire, la préfète de l’Oise a décidé de lever l’obligation du port du masque en extérieur qui s’appliquait depuis plusieurs mois à certaines zones à forte concentration de population dans le département (marchés et assimilés, rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique ou un lieu ouvert au public, abords des centres commerciaux et des établissements scolaires, files d’attente).

Pour rappel, le port du masque reste obligatoire dans les établissements recevant du public (salles de spectacles, établissements sportifs couverts, lieux de culte, etc.) et les transports publics de voyageurs listés aux articles 15 et 27 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021.

Pour rappel, l’obligation de port du masque ne s’applique pas :

  • aux enfants de moins de onze ans
  • aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus
  • dans les locaux d’habitation
  • aux personnes pratiquant une activité sportive en plein air
  • aux usagers de deux roues

Protocole sanitaire en milieu scolaire

Le protocole sanitaire applicable dans les écoles, collèges et lycées sera de niveau 1 (vert) à compter du lundi 11 octobre.

Le Président de la République a décidé, lors du dernier conseil de défense et de sécurité nationale, que les départements qui ne connaissent pas une circulation active du virus, c’est à dire présentant une incidence inférieure à 50 cas pour 100 000 habitants depuis 5 jours ou plus, verraient le niveau du protocole de l’éducation nationale abaissé de 2 à 1 et les jauges de certains établissements recevant du public supprimées.
Le taux d’incidence dans l’Oise est inférieur au seuil de 50 pour 100 000 habitants depuis au moins 5 jours consécutifs. Il représente 36 cas pour 100 000 habitants dans la période du 25 septembre au 1er octobre, contre 52 pour la période du 18 au 24 septembre.
En vertu d’un décret publié ce matin au Journal officiel, l’Oise ne figure donc plus dans la liste des départements caractérisés par une circulation élevée du virus.

Par conséquent, à partir du lundi 11 octobre 2021 :

  • 1) le protocole sanitaire applicable dans les écoles, collèges et lycées sera de niveau 1 (vert). Cela implique que le port du masque n’y est plus obligatoire pour les élèves des écoles primaires. Il reste néanmoins obligatoire dans les espaces clos pour les collégiens et lycéens. La pratique d’activités physiques et sportives en intérieur et à l’extérieur se fera sans restriction.

Ces mesures sont d’application directe et ne requièrent donc pas d’arrêté préfectoral pour être mises en œuvre.

Déplacements

Déplacements internationaux

Depuis le 9 juin, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers seront rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de leur situation épidémique. Consultez le site du ministère des affaires étrangères pour les informations actualisées : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/l....

Le Pass Sanitaire Européen

Si la situation sanitaire s’améliore réellement, le variant Delta rebat les cartes et l’action contre le covid doit dépasser les frontières pour venir définitivement à bout du virus. Pour retrouver la liberté de circuler sans risque épidémique, le« pass sanitaire » est harmonisé à l’échelle européenne depuis le 1er juillet.

Toutes les preuves de test, de vaccin ou de rétablissement seront réunies sur un même« pass ».

Comment récupérer mon QR Code au format européen ?

1 – J’ai un certificat de vaccination ou de test émis avant le 25 juin, je récupère ma preuve convertie au format européen :

  • en me rendant sur le téléservice https://attestation-vaccin.ameli.fr/ ou auprès de mon professionnel de santé (certificat de vaccination) ;
  • en allant sur le portail SI-DEP https://sidep.gouv.fr/ (certificat de test) ;
  • si j’avais déjà importé mon certificat dans l’application TousAntiCovid, en le convertissant directement dans l’application ;
  • si j’ai obtenu ma preuve auprès des autorités d’un autre pays, au format certificat COVID numérique de l’UE, je peux également l’importer et le stocker dans TousAntiCovid.

2 – Je me suis fait tester ou vacciner (cycle vaccinal complet) après le 25 juin, je récupère ma preuve au format européen :

  • directement auprès du professionnel de santé, à l’issue de ma vaccination, en version papier ;
  • quand je reçois le SMS et l’email à l’issue d’un test. Je peux aussi demander le certificat papier au professionnel de santé qui m’aura testé.

Plus d’information sur le pass sanitaire : https://www.gouvernement.fr/info-co...

Dépistage COVID 19 - fin de la gratuité systématique des tests PCR et antigéniques

À compter du 15 octobre 2021, sauf pour raison médicale, les tests de dépistage du Covid-19 deviennent payants. Les personnes majeures non vaccinées et sans ordonnance devront débourser la somme minimale de 44 € pour un test PCR et de 22 € pour un test antigénique. Les tests réalisés pour obtenir un passe sanitaire seront donc payants.

Prise en charge des tests de dépistage et justificatifs à présenter À partir du 15 octobre 2021, afin de maintenir la stratégie de dépistage et de continuer à surveiller la circulation du virus, les tests de dépistage, antigéniques et PCR, restent entièrement pris en charge sans avance de frais pour les personnes :

  • mineures, sur présentation d’une pièce d’identité ;
  • disposant d’un schéma vaccinal complet, sur présentation du certificat de vaccination au format numérique ou papier ;
  • ayant une contre-indication à la vaccination, sur présentation du certificat de contre-indication ;
  • identifiées comme contact à risque par l’Assurance maladie, dans l’application TousAntiCovid ou par l’agence régionale de santé (ARS). Ces personnes devront présenter un justificatif (mail, SMS, notification TousAntiCovid ou justificatif nominatif de l’ARS) pour une prise en charge de deux tests : le 1er réalisé sous 48h, le 2e à réaliser 7 jours après le dernier contact avec la personne malade ou 17 jours après le début de ses symptômes ;
  • élèves du secondaire, de classes préparatoires ou de BTS de plus de 18 ans - identifiés comme contact à risque, sur présentation d’un courrier type de l’Éducation nationale ;
  • présentant une prescription médicale délivrée par un médecin ou une sage-femme (valable 48h pour une personne symptomatique) ;
  • ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois, sur présentation du certificat au format numérique ou papier ;
  • devant réaliser un test RT-PCR confirmant un test antigénique positif de moins de 48h, sur présentation du résultat du test antigénique ;
  • concernées par des campagnes de dépistage collectif, organisées par les Agences régionales de santé ou au sein des établissements de l’Éducation national ;
  • se déplaçant entre la métropole et les territoires d’outre-mer ou de la Nouvelle-Calédonie et devant réaliser un tests à leur arrivée ou à l’issue d’une période d’isolement sur présentation d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue ou d’un arrêté préfectoral individuel justifiant de la mise en quarantaine ou du placement en isolement ;
  • de retour d’un pays en liste orange ou rouge et devant réaliser un test de sortie de quarantaine, sur présentation d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue ou de l’arrêté préfectoral individuel de quarantaine.

Rassemblements et Pass sanitaire

Depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour les lieux de loisirs et de culture (salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les cinémas...).

Depuis le 9 août il est également obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux de plus de 20 000M2, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi que pour les voyages en avion, train et car pour les trajets de longue distance. D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite, si nécessaire, selon la situation épidémique.

Il n’est par contre pas nécessaire pour vous rendre en mairie, dans votre lieu de culte (hors spectacle), au poste de police/gendarmerie, dans les commerces et centres commerciaux de moins de 20 000M2. Cette liste n’est pas exhaustive et peut-être amenée à être modifiée au vu de l’évolution épidémique.

Retrouvez toutes les réponses à vos questions sur le pass sanitaire en cliquant ici : https://www.oise.gouv.fr/Actualites...

À Noyon, où faut-il le pass ?

-PDF-507.2 ko

Mesures d’urgence économique

Retrouvez l’ensemble des mesures d’urgence déployées par le gouvernement ici : https://www.economie.gouv.fr/covid1...

Application TousAntiCovid

Téléchargez l’application pour casser les chaînes de contamination. Elle vous permet d’alerter et d’être alerté en cas d’exposition à la Covid-19.

► Cliquez sur ◄ https://www.gouvernement.fr/info-co...